RENSEIGNER.COM

Se renseigner sur le Virus Influenza B

Article publié , mis à jour . Par .

Influenza B est un virus grippal, extrêmement contagieux, qui provoque des infections respiratoires, moins graves que celles dues au virus influenza A qui, lui, s’avère particulièrement virulent. Influenza B est un agent pathogène presque exclusivement humain, caractérisé par une gamme limitée d’hôtes. Il se distingue par un taux réduit de changements antigéniques. Beaucoup moins fréquent, les virus de la grippe B provoquent des épidémies localisées et sont responsables de syndromes cliniques et, parfois, d’une série de complications. Il existe deux lignages du virus influenza de type B : B-Victoria et B-Yamagata.

Influenza B est un virus grippal qui appartient à la famille des Orthomyxoviridae. L'hémagglutinine (H), la neuraminidase (N) sont des protéines de surface qui sont insérées sur l'enveloppe de ce virus. Comparé au virus influenza de type A, le virus influenza B est moins virulent. Il ne provoque pas de pandémies, seulement des épidémies localisées. Aussi, les manifestations cliniques sont moins graves, même si, parfois des complications sont susceptibles de survenir.

Contrairement au virus influenza A qui est caractérisé par une diversité d'hôtes et qui peut être présent chez les humains et les animaux, le virus influenza B n'est, généralement, présent que chez l'être humain. La transmission est interhumaine par le biais des gouttelettes projetées lors des éternuements ou par la toux d'un sujet infecté. Elle peut être, également, effective par le contact avec des surfaces contaminées.

Le taux de mutation du virus influenza B est moins rapide par rapport à celui de type A. Ainsi, le virus influenza peut muter, mais cette mutation est beaucoup plus lente. L'instabilité génétique de ce virus est, donc, moindre. Les modifications ou mutations sont minimes. Il se modifie exclusivement par glissement antigénique.

Influenza B, agent d'épidémie de grippe

Tout comme l'influenza A, le virus influenza B est un agent épidémique de la grippe, mais les épidémies qui surviennent sont moins meurtrières. Il est impliqué dans les épidémies saisonnières qui sont de moindre intensité, localisés dans une région ou un territoire donné et affectant un grand nombre de personnes. Ainsi, le virus influenza B, peut être responsable d'une propagation rapide de la grippe, cette infection respiratoire infectieuse, saisonnière et d'origine virale. Cette flambée épidémique généralement bénigne, peut être sévère avec un risque vital chez les sujets à risque, notamment, les personnes âgées, les sujets affectés par des pathologies chroniques.

Signes cliniques et complications potentielles liés au virus influenza B

Le virus influenza B est à l'origine de la grippe, une pathologie respiratoire aigüe. Le début de la maladie est brutal, avec des symptômes qui s'empirent d'heure en heure. Les manifestations cliniques sont marquées par une fièvre qui peut atteindre 40°C. Les signes généraux sont, également, caractérisés par un frisson, une fatigue.

Les signes respiratoires sont dominés par une toux associée à un écoulement nasal. Des éternuements, un mal de gorge, des douleurs au niveau de la poitrine, des maux de tête sont des signes fonctionnels liés à la grippe.

Des complications peuvent survenir, surtout, chez les personnes âgées, les patients fragilisés. L'une des plus fréquentes et la grave, est la pneumonie bactérienne. Les otites, les bronchites, la pharyngite sont d'autres infections associées au virus influenza B. Les enfants peuvent être affectés par le syndrome de Reye, caractérisé par une atteinte cérébrale associée à une dégénérescence du foie.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.