RENSEIGNER.COM

Se soigner avec la bardane (Arctium lappa)

Article publié , mis à jour . Par .

De son nom scientifique Arctium lappa, la bardane est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Les appellations vernaculaires de ce végétal sont, entre autres, la bardane officinale, le dogue, l'herbe aux teigneux, l'oreille de géant, le chou d'âne et le bouillon noir. Elle croît au bord des chemins, le long des digues et des ruisseaux, dans les décombres, les terrains en friche ou incultes. La plante fleurit en juin, en juillet et en août.

La racine fusiforme de la plante est très volumineuse, très charnue ; elle est longue et pivotante, brune à l'extérieur et blanchâtre à l'intérieur. Avec de multiples ramifications, la tige charnue de 60 à 90 cm de haut, est très robuste. Les feuilles, sont alternes, finement dentées avec des pétioles velus. D'un rouge violacé, les fleurs sont groupées en capitules globuleux, d'environ 3 cm de largeur, elles sont entourées de bractées étroites, rudes et de couleur verte. Le fruit est un akène rouge qui possède une aigrette simple et courte.

Les feuilles et les racines présentent un intérêt thérapeutique. Les ingrédients actifs de la plante sont dans la racine qui est récoltée en octobre. Les feuilles et les fruits sont récoltés durant la période estivale.

Propriétés

La bardane possède des propriétés diurétiques (augmentation de l'élimination urinaire), cholérétiques (stimulation de la production de bile par le foie) et sudorifiques (stimulation de la transpiration). Ainsi, la plante favorise l'élimination des toxines au niveau du foie et des reins. Par le biais des activités hépatoprotectrices, la plante protège les cellules du foie des dommages provoqués par des substances hépatotoxiques. Elle déploie des activités normoglycémiantes qui permettent d'abaisser une glycémie élevée.

La bardane est aussi un antiseptique (qui tue les germes), antibiotique (favorise la destruction des bactéries), antifongique (aide à combattre les champignons, notamment les staphylocoques), anti-tumoral (qui détruit les tumeurs). Elle soulage les démangeaisons grâce à ses vertus antiprurigineuses. Elle est caractérisée par des actions dépuratives qui favorisent l'élimination des déchets de l'organisme.

La bardane soulage les maux d'estomac. Elle est utile en cas de furoncle, d'eczéma, de psoriasis, d'acné, de manifestations inflammatoires, de démangeaisons liées à des piqûres d'insectes. Elle est bénéfique aux sujets affectés par les dermatoses, la variole et la rougeole, les calculs urinaires, la teigne, la gale, les dartres, le prurit, les crevasses, les écorchures, les tumeurs et les pustules. La bardane permet de soigner les abcès de gorge et dentaires, la goutte, le rhumatisme. En complément de traitement, il permet traiter les troubles du métabolisme du sucre, notamment, le diabète.

Préparations

Pour un usage interne, en infusion, il convient de prendre 2 à 6 grammes des racines séchées pour un quart de litre d'eau bouillante pendante 10 minutes avant de boire 3 tasses par jour. En décoction, 2 à 6 grammes des racines séchées pour un quart de litre d'eau froide qu'on porte à ébullition avant de laisser mijoter pendant 5 à 10 minutes. On filtre cette décoction et on la laisse refroidir avant de boire 3 tasses par jour.

Pour un usage externe, en décoction on utilise 25 grammes des racines pour un demi-litre d'eau en vue de l'appliquer sous forme de compresse. Les feuilles sont utilisées sous forme de cataplasme.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.