RENSEIGNER.COM

Se soigner avec le spartier ou genêt d’Espagne (Spartium junceum)

Article publié , mis à jour . Par .

Le genêt d’Espagne est une plante vivace. Il est également appelé le spartier, le genêt à tiges de jonc, le faux genêt d’Espagne ou encore le petit genêt d’Espagne. La plante est un membre de la famille botanique de Fabacées. Le nom scientifique de la plante est Spartium junceum. La plante croît sur les sols secs, les coteaux secs ensoleillés, dans les lieux incultes, les rocailles, les broussailles, les zones sèches et arides, en bordure des routes. On la cultive, également, dans les jardins à des fins ornementales. La période de floraison débute au cours du mois de juin et prend fin au cours du mois de septembre.

De forme cylindrique et d’un vert gris, les tiges de 1 à 2 mètres, sont dressées, flexibles, striées, et lisses. Elles ressemblent à des joncs. Peu nombreuses, les feuilles sont simples, lancéolées et effilées, glabres en dessus et duveteuses en dessous ; de forme oblongue, elles sont petites et étroites, elles apparaissent sur les nouvelles pousses et tombent par la suite. Les grandes fleurs jaunes sont disposées en grappes terminales. Les fruits sont des gousses aplaties latéralement, linéaires, oblongues étroites à pointes courbées vers le haut, d'abord vertes, velues et soyeuses, puis noires et glabres à maturité contenant moins d’une vingtaine de graines noires et plates.

La plante est caractérisée par une odeur aromatique et une saveur amère. Les fleurs ont une odeur suave et une saveur sucrée. Elles sont récoltées au cours des mois de mai et de juin, en vue d’une utilisation ultérieure ou d’une conversation. Pour ce faire, elles doivent être séchées à l’étuve, puis conservées dans des flacons hermétiques, à l’abri de l’humidité.

Propriétés médicinales du genêt d'Espagne

Le genêt d’Espagne possède des propriétés diurétiques qui accroissent la production d’urine. Il est fortement purgatif, stimulant le péristaltisme et facilitant l’évacuation des selles. On lui reconnaît également des propriétés apéritives qui stimulent la faim.

Le genêt d’Espagne est utilisé pour le traitement du catarrhe de la vessie, marqué par un écoulement de liquide plus clair ou épais provenant de cette poche destinée à stocker l’urine. Il est, également, efficace contre la rétention d’urine ou l’incapacité soudaine d’uriner. Il permet de soigner la gravelle marquée par des douleurs vives au niveau des reins, de l’urètre et de la vessie.

La plante est bien indiquée contre les inflammations au niveau des reins. Elle s’avère utile en présence d’une difficulté d’évacuation des selles (la constipation). L’efficacité du genêt d’Espagne permet de traiter les pathologies du foie, les affections rhumatismales et la goutte.

Préparations médicinales du genêt d'Espagne

Pour un usage interne, on administre une décoction de feuilles ou des fleurs, dans une proportion de 30 à 60 g par litre d’eau, à raison de 2 ou 3 tasses par jour. Un sirop est concocté avec 30 à 50 g des fleurs, un quart de litre d’eau, 100 à 150 g de sucre, à raison de 2 ou 3 demi-tasses par jour.

En usage externe, une décoction est faite avec 40 à 60 g des branches tendres par litre d’eau, pour une utilisation sous forme de lotions et de lavements. Les feuilles et les fleurs peuvent être utilisées sous forme de cataplasme.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.