RENSEIGNER.COM

Se soigner avec le frêne thérapeutique (Fraxinus excelsior)

Article publié , mis à jour . Par .

Le frêne est un arbre de la famille des Oléacées appartenant au genre Fraxinus. Le frêne thérapeutique principal porte le nom scientifique fraxinus excelsior ou frêne élevé. La plante offre un bois dur généralement utilisé pour la fabrication des parquets solides et des cercles à fromage. Quant à son feuillage, il sert de nourriture aux ruminants. Il existe une soixantaine d'espèces de frêne qu'on trouve essentiellement dans les forêts tempérées. La plante possède plusieurs vertus thérapeutiques mises à profit pour le traitement de diverses pathologies.

Le frêne a un bon pouvoir thérapeutique du fait de ses propriétés diurétiques, rafraichissantes, anti-inflammatoires, antirhumatismales, sudorifiques et laxatives. De cette plante est obtenue une gomme médicinale, appelée manne, fournissant un polyalcool purgatif, la mannite. La composition du frêne en tanins est importante, de même qu'en flavonoïdes et en iridoïdes. On y trouve également des hétérosides coumariniques. Le frêne produit une huile essentielle de qualité.

Indications thérapeutiques

Avec l'écorce du frêne, il est possible de traiter la dysménorrhée tandis que les feuilles permettent d'élaborer des remèdes contre le rhumatisme. La plante serait en mesure de guérir la hernie ombilicale du nouveau-né et est pour cette raison très utilisée dans certaines parties de l'Europe. On s'en sert également comme antidote en cas de morsure de serpent du fait de sa possibilité à stopper le venin. Les personnes atteintes de coliques, de fièvre, de cystite, de goutte, ou d'excès d'acide urique peuvent se traiter avec le frêne. L'utilisation fréquente de cette espèce végétale peut permettre aussi de faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive ainsi que celles de l'élimination rénale de l'eau. On note en outre qu'elle se comporte comme un adjuvant des régimes amaigrissants.

Administration

Les feuilles du frêne sont employées par voie interne dans le cadre du traitement de plusieurs problèmes de santé. Une poignée est nécessaire pour 1 litre d'eau. Il est recommandé de faire bouillir les feuilles, d'infuser pendant 10 minutes et de boire avec du jus de citron. Des feuilles de cassis peuvent être ajoutées au remède. Il est aussi possible de réaliser un vin médicinal en laissant macérer pendant quelques jours une vingtaine de feuilles de frêne dans 1 litre de vin blanc.

On peut trouver des élaborations thérapeutiques de frêne en gélules, à partir de poudre sèche micronisée, et en nébulisât. Pour les gélules, le dosage recommandé est de 2 g, à prendre avec un verre d'eau le matin, à midi et le soir pendant les repas. En ce qui concerne le nébulisât de frêne, il faut entre 400 et 600 mg par prise, au cours des trois repas de la journée.

Précautions d'emploi et contre-indications

Compte tenu de l'effet diurétique du frêne, il importe de faire très attention si des remèdes de la plante sont pris en même temps que des médicaments qui traitent l'hypertension. En effet, le risque d'hypotension est grand dans de tels cas. La même vigilance doit être de mise en cas d'association d'autres plantes à effet diurétique élevé. La teneur de la plante en hétérosides coumariniques doit mettre en garde les personnes qui suivent un traitement anticoagulant. En cas de doute, il est préférable de demander l'avis d'un médecin. Le dosage prévu pour les remèdes de frêne doit être respecté.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.