RENSEIGNER.COM

Se soigner avec l'Osmonde (Osmunda regalis)

Article publié , mis à jour . Par .

L'osmonde est une plante vivace. On lui prête d'autres noms usuels comme, l'osmonde royale, la fougère fleurie, la fougère royale ou encore la fougère aquatique. Elle appartient à la famille botanique des Osmondacées. Le nom scientifique de cette fougère est Osmunda regalis. Elle croît dans les endroits humides et ombragés, en bordure des cours d'eau, des ruisseaux, des rocailles humides, dans les marais, les bois tourbeux, des grottes humides, les clairières des bois, les massifs semi-ombragés et les landes humides. La période de floraison qui débute au cours du mois de juin, perdure jusqu'au mois de septembre.

De couleur noirâtre, le rhizome (tige souterraine) est vertical, écailleux, dressé, spongieux, massif, avec une hauteur d'environ 30 cm. De couleur verte, les feuilles (appelées frondes chez les fougères) sont en grosses touffes compactes, longuement pétiolées, avec un limbe bipenné. Elles sont entières ou finement denticulées, avec une hauteur qui peut atteindre deux mètres.

Ce feuillage est constitué de frondes en partie fertiles au niveau de leur extrémité avec des épis qui contiennent des spores microscopiques, favorisant la reproduction de la plante. Il y a également des frondes stériles, les plus nombreuses, qui sont disposées à l'extérieur. Les sporanges (rempli de spores) qui ressemblent à des inflorescences, disposés en épis aux extrémités des frondes fertiles, sont de couleur brune à maturité.

L'osmonde est caractérisée par une odeur nauséabonde et une saveur amère. Les parties utilisées sont les feuilles et le rhizome. On les récolte à la fin de la période estivale. Les racines doivent être séchées à l'ombre.

Propriétés médicinales de l'osmonde

L'osmonde possède des propriétés astringentes qui favorisent le resserrement des tissus et réduisent la sécrétion des glandes.

C'est une plante diurétique qui accroît la sécrétion urinaire et favorise l'élimination des déchets. Elle favorise la cicatrisation et la guérison des plaies grâce à ses vertus cicatrisantes.

Purgative, elle accélère le péristaltisme, déploie des actions laxatives qui facilitent l'évacuation du contenu des intestins.

Grâce à ses vertus apéritives, elle stimule l'appétit. Par le biais de ses activités vermifuges, elle permet de combattre les vers intestinaux. Avec ses vertus toniques, elle permet de retrouver le tonus et de fortifier l'organisme.

L'osmonde est utilisée pour le traitement des diarrhées et de la constipation. Elle est utile en présence d'une faiblesse générale, des hémorragies, d'une cellulite, des calculs urinaires, d'une rétention urinaire et des pathologies du foie. Elle soulage les rhumatismes et les affections goutteuses. Elle permet de soigner les ulcères, les ecchymoses, les plaies ou les blessures superficielles.

Préparations médicinales de l'osmonde

Pour un usage interne, en infusion, l'on a recours à 40 g des racines râpées par litre d'eau, à raison de 2 à 3 tasses par jour. Pour une décoction, 30 à 60 g des racines par litre d'eau, sont utilisés, à raison de 2 ou 3 tasses. On prépare un sirop avec 30 à 40 g des racines réduites en poudre, un quart de litre d'eau et 100 à 150 g de sucre, à raison de plusieurs cuillerées au cours de la journée.

Pour un usage externe, on utilise une décoction de 30 à 40 g des racines par litre d'eau pour une utilisation sous forme de pansement contre les blessures superficielles et les coups.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.