RENSEIGNER.COM
0

Vaccins contre la fièvre typhoïde

Article publié , mis à jour . .

La fièvre typhoïde est une pathologie rare dans les pays industrialisés, mais qui continue de sévir dans certains pays du monde. Le vaccin contre la typhoïde permet de prévenir cette maladie infectieuse. Il se présente sous plusieurs formes (notamment orale et injectable) et obéit à un schéma vaccinal. Contre-indiqué chez certains sujets, ce vaccin est associé à des effets secondaires. La fièvre typhoïde peut aussi s'appeler le typhus abdominal.

La typhoïde ou la fièvre typhoïde est une maladie infectieuse causée par une bactérie appelée Salmonella enterica Typh. Les symptômes les plus communs sont, entre autres, une forte fièvre, une perte de l'appétit, des maux d'estomac, des maux de tête, la fatigue et parfois une toux sèche. Si la typhoïde n'est pas traitée adéquatement, elle peut provoquer la mort du patient.

En général, la typhoïde se transmet par un contact avec de la nourriture ou de l'eau contaminée par les selles d'une personne infectée par la typhoïde. L'agent infectieux est transmis par voie féco-orale.

Formes de vaccins contre la typhoïde

Il existe sur le marché international deux types de vaccins contre la typhoïde : une forme orale et une version injectable.

Vaccin oral

Administré par voie orale, ce vaccin est conçu à partir des bactéries vivantes atténuées, c'est-à-dire, une souche de bactéries Salmonella Typhi (Ty21a) qui n'est plus nocive. Disponible sous forme de 4 capsules, il protège durant 7 ans contre la typhoïde et ses complications.

Le vaccin se présente sous la forme de 4 capsules qui doivent être prises à 2 jours d'intervalle, c'est-à-dire, une capsule doit être prise à chacun de ces jours : jours 1, 3, 5 et 7. Ces capsules doivent être prises à jeun, 1 heure avant le repas, avec de l'eau froide ou tiède.

L'administration de la vaccination est recommandée une semaine avant le départ.

Vaccin injectable

Fabriqué à partir de bactéries inactives, le vaccin injectable offre une protection pouvant aller jusqu'à 3 ans. Il est administré par voie sous-cutanée ou intramusculaire. Une seule dose est nécessaire chez les personnes âgées de plus de 2 ans. Ce vaccin peut être administré seul, ou avec celui contre l'hépatite.

Il offre une protection durant 3 ans. Pour ce faire, il est recommandé d'effectuer une nouvelle vaccination tous les 3 ans pour maintenir la protection. Le schéma de vaccination comprend donc une dose de vaccin, puis, un rappel tous les 3 ans. L'immunité apparaît quinze jours à trois semaines après l'injection.

Mode de conservation

Le vaccin (oral injectable) doit être conservé au réfrigérateur (entre +2 et +8 C) et à l'abri de la lumière. Il ne doit pas être congelé.

Contre-indications et précautions

Les deux vaccins sont contre-indiqués aux personnes allergiques aux divers composants. Les personnes malades doivent attendre jusqu'à ce qu'elles se sentent mieux avant de recevoir le vaccin contre la typhoïde.

Le vaccin injectable n'est pas recommandé chez les enfants de moins de 2 ans. L'administration du vaccin oral n'est pas recommandée chez les enfants de moins de 6 ans.

Effets secondaires

Les deux vaccins contre la typhoïde sont sûrs. Dans la majorité des cas, ils ne provoquent aucune réaction. Cependant, dans certains cas, les effets secondaires peuvent inclure, avec le vaccin injectable, des sensations douloureuses, une enflure ou une rougeur au niveau du site d'injection.

La forme orale peut provoquer des douleurs abdominales, des nausées, des maux de tête, une fièvre, des diarrhées, des vomissements. Ces symptômes disparaissent spontanément en l'espace de quelques jours.

Svp, notez l'article

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Directeur de publication: Laurent PAGE, email: laurent@page.live, téléphone: +262 262 92 66 38,