RENSEIGNER.COM

Se soigner avec la Globulaire (Globularia alypum)

Article publié , mis à jour . .

La globulaire est une plante vivace. Elle est, communément, appelée la globulaire turbith, la globulaire buissonnante, l’herbe terrible, le petit globe ou encore la globulaire purgative. Appartenant à la famille botanique des Plantaginacées (anciennement appelée famille des Globulariacées), elle a pour nom scientifique Globularia alypum. La globulaire croît dans les lieux secs et arides, les terrains rocailleux, les prés secs, les sols calcaires, les terrains rocheux, les endroits rocailleux ou broussailleux secs et dans les hauteurs jusqu’à 800 mètres d’altitude. Elle est, parfois, cultivée dans des jardins à des fins ornementales. Cette plante qui forme de petit buisson clair porte des fleurs au cours de la période comprise entre les mois de février et de mai. Noté 4.33 sur 5 avec 6 votes

D'un brun rougeâtre, la tige est droite, rameuse et ligneuse, d'une hauteur de 60 cm à 1 mètre. Les petites feuilles lancéolées, alternées et glabres sont quelquefois dentées latéralement. Avec une forme ovale, elles sont terminées par une pointe. Avec un diamètre de 2,5 cm, les fleurs, de couleur bleue, sont globulaires, formant à l'extrémité des rameaux, de petites têtes globuleuses. Elles se réunissent en capitules denses et hémisphériques disposées le long des rameaux et au sommet des tiges. Le fruit est un akène.

La globulaire, notamment, la feuille, est caractérisée par une saveur amère. Les fleurs ont une odeur agréable. Il est fait usage des feuilles qui sont récoltées au cours des mois de juillet, août et septembre.

Propriétés médicinales de la Globulaire

La plante possède des propriétés hypoglycémiantes qui améliorent le métabolisme du glucose et augmente la libération d'insuline. Elle a, ainsi, des vertus antidiabétiques qui permettent de faire chuter la glycémie ainsi que des activités antirhumatismales qui permettent de lutter contre le rhumatisme. Elle se distingue par des vertus antimycosiques qui permettent de détruire les champignons. La globulaire est bien connue pour ses propriétés cicatrisantes (qui facilitent la cicatrisation des plaies) et antiseptiques (qui s'opposent à la prolifération des bactéries).

Aussi, c'est une plante astringente (resserrant les tissus et réduisant les saignements et les sécrétions), dépurative (qui purifie le sang en favorisant l'élimination des déchets de l'organisme et de l'excès d'eau). Elle est caractérisée par des activités purgatives, laxatives douces qui facilitent l'évacuation des selles, en stimulant le mouvement péristaltique de l'intestin. Par le biais de ses effets stimulants, la globulaire stimule le système nerveux central, avec, par ailleurs, des actions stomachiques (qui facilitent la digestion et optimisent la fonction de l'estomac) et sudorifiques (qui favorisent la transpiration).

La plante permet de traiter les mycoses dermiques et celles du cuir chevelu. On l'emploie contre le diabète, l'arthrite, la goutte et les douleurs articulaires. Elle est bien indiquée pour soigner l'hyperacidité gastrique, la constipation légère, les maux d'estomac et les engorgements au niveau des intestins. Elle élimine les rétentions d'eau. C'est un remède contre les hémorragies (gastriques, pulmonaires), l'incontinence urinaire, les plaies et les ulcères.

Préparations médicinales de la Globulaire

Pour un usage interne et pour une infusion, l'on a recours aux feuilles sèches dans une proportion de 30 g par litre d'eau et en absorbant une tasse avant les repas. En décoction, on utilise 50 g de feuilles sèches par litre d'eau, à raison de deux tasses par jour.
Pour un usage externe, les feuilles sont réduites en poudre en vue d'une application sur les plaies.

Svp, notez l'article
4.33 6

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Questions

Directeur de publication: Laurent PAGE, email: laurent@page.live, téléphone: +262 262 92 66 38, site: