RENSEIGNER.COM

Se renseigner sur les Batteries au plomb

Article publié , mis à jour . .

Inventée en 1859 par le physicien français Gaston Planté, la batterie au plomb est le plus ancien type de batterie rechargeable. Malgré son très faible rapport énergie-poids et son faible rapport énergie-volume, elle dispose d’un rapport puissance/poids relativement important. Ces caractéristiques, ainsi que leur faible coût, rendent les batteries au plomb très attrayantes pour une utilisation dans les véhicules à moteur afin de fournir le courant élevé que requièrent les démarreurs. En 1999, les ventes de batteries au plomb représentaient 40 à 45% de la valeur des batteries vendues dans le monde.

Le scientifique français Nicolas Gautherot observa en 1801 que les fils utilisés pour les expériences d'électrolyse produisaient eux-mêmes une petite quantité de courant après que la batterie principale ait été déconnectée.

En 1859, la batterie plomb-acide de Gaston Planté est la première batterie. Le premier modèle de Planté contenait deux feuilles de plomb séparées par des bandes de caoutchouc roulées en spirale. Ces batteries ont été utilisées à bon escient pour alimenter les ampoules des wagons lorsque le train s'arrêtait à une station.

Fonctionnent des batteries au plomb

Les batteries au plomb ont peu changé depuis les années 1880, bien que les améliorations apportées aux matériaux et aux méthodes de fabrication continuent d'améliorer la densité énergétique, la durée de vie et la fiabilité. Toutes les batteries au plomb sont constituées de plaques de plomb immergées dans un bain d'électrolyte.

L'ajout régulier d'eau est requis pour la plupart des types de batteries au plomb, bien que des types nécessitant peu d'entretien aient été mis sur le marché. Les batteries au plomb ne génèrent pas de tension par elles-mêmes.

Les batteries au plomb stockent seulement une charge d'une autre source. C'est la raison pour laquelle les batteries au plomb sont appelées batteries de stockage, car elles ne stockent qu'une charge.

Construction de la batterie

Les batteries au plomb utilisées dans les voitures et les bateaux se composent généralement de deux batteries de 6 volts montées en série ou d'une seule batterie de 12 volts. Ces batteries sont constituées de plusieurs cellules individuelles connectées en série, chaque cellule produisant environ 2,1 volts.

Une cellule se compose de deux plaques de plomb, à savoir une anode recouverte d'une pâte de dioxyde de plomb et une cathode en plomb éponge séparés par avec un matériau isolant. Les plaques sont enfermées dans un boîtier en plastique, puis submergées dans un électrolyte constitué d'eau et d'acide sulfurique.

Recharge de la batterie au plomb

La chose la plus importante à comprendre est qu'un chargeur avec une tension de sortie fixe ne rechargera pas correctement une batterie au plomb. Une recharge et un entretien appropriés requièrent un système de charge intelligent qui peut faire varier la tension de charge en fonction de l'état de charge et d'utilisation de la batterie.

A 13,6 volts, une batterie de voiture prendra environ 80 heures pour se recharger. L'augmentation de la tension de charge à 14,4 volts réduit le temps de recharge de la batterie à 3-4 heures. Une fois que la batterie atteint 90% de sa charge complète, la tension doit être réduite de 14,4 volts à 13,6 volts afin d'éviter la production excessive de gaz et la perte d'eau.

Svp, notez l'article

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Directeur de publication: Laurent PAGE, email: laurent@page.live, téléphone: +262 262 92 66 38, site: